Aide & subventions

FINANCEMENT A TAUX RÉDUIT

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Accessible aux propriétaires occupants et locataires, le crédit d'impôt pour la transition énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 %* des dépenses d’équipements et/ou de main d'œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique* (montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 euros par personne et majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge).

L’éco-prêt à taux zéro : une facilité de financement

Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l'éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d'un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation. Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

L’éco-prêt à taux zéro : une facilité de financement
Le programme Habiter Mieux

Le programme Habiter Mieux

Accessible aux propriétaires occupants sous conditions de ressources et sur constitution d’un dossier de demande, le programme Habiter Mieux est une aide financière pouvant atteindre 10 000 euros. Cette aide est complétée par une prime d’Etat pouvant aller de 1 600 à 2 000 euros à condition que les travaux réalisé.

Aides locales à l'éco-rénovation

Aides financières pour la rénovation énergétique

Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, copropriétaires… vous pouvez peut-être bénéficier, dans votre département, d’une aide financière d’une collectivité pour améliorer la performance thermique de votre logement.

Aides locales à l'éco-rénovation

Aides financières pour la rénovation énergétique
Autres aides

Autres aides

Aides liées à la précarité énergétique. Pour lutter contre la précarité énergétique, de nouveaux soutiens financiers sont mis en place par le gouvernement en plus des outils existants :

 

Les certificats d’économies d’énergie dédiés à la lutte contre la précarité : environ 1 milliard d’euros y sera consacré par les vendeurs d’énergie en 2 ans pour soutenir les 
économies d’énergie chez les ménages aux revenus les plus faibles.